Bijoux et accessoires pour voyages imaginaires

La tête de mort dans l’histoire

Redoutée et crainte, la mort est inéluctable. La tête de mort notamment le dessin d’un crâne avec les os croisés, est son symbole le plus représentatif et le plus répandu, utilisé aussi bien par les pirates que par les nazis.

Dessin d’un crâne avec deux tibias croisés

La mort est une chose que les gens ont toujours redoutée depuis la nuit des temps. Ils se posent d’innombrables questions sur la vie dans l’au-delà. Beaucoup de signes et de symboles rappellent constamment que la mort est inévitable. Elle est souvent représentée par un fantôme armée d’une fauche qui vient arracher les âmes aux corps humains. Selon les régions et les traditions, le dessin d’un crâne sur deux tibias croisés est également synonyme de danger qui peut amener une personne à la mort.

Tête de mort : signe de terreur

Bon nombre d’armées européennes ont arboré le dessin d’un crâne sur leur armure ou sur leur équipement au cours du XVIe siècle, au temps des croisades. Les soldats démontraient ainsi l’intensité de leur force et de leur volonté de vaincre. Ils croyaient en eux et étaient prêts à donner leur vie pour les causes qu’ils défendaient. Ce symbole devenait alors un signe de terreur. Dès que les armées faisaient leur apparition, les populations locales tremblaient de peur en pensant à leur sort. Associée depuis toujours aux forces de l’ombre et aux mauvais esprits, la tête de mort était même devenue le talisman, ou le porte-bonheur, de certains soldats.

Pavillon noir des pirates

L’activité des pirates a connu un essor fulgurant pendant la recherche de la route des Indes. Les océans sont témoins de ces navires qui ont péri sous la main des contrebandiers. Ces derniers sont devenus tellement puissants par les inestimables trésors qu’ils amassaient. Chaque jour, ils devenaient de plus en plus incontrôlables et étaient devenus le cauchemar des navigateurs, surtout des commerçants. C’est ainsi que le pavillon noir représentait la piraterie dans le monde entier. Dès qu’un navire voyait ce drapeau flotter dans les airs, il fallait immédiatement se préparer au combat.

Nazisme et emblème de la mort

La guerre est un fardeau dont le monde n’a jamais su se débarrasser. Elle est sans fin et il y a toujours des personnes pour raviver cette flamme meurtrière. C’est avec cet état d’esprit qu’Hitler est monté au pouvoir. Il s’est mis en tête d’éliminer tous les juifs du monde entier au profit de la race arienne. Dans son ambition, Hitler a créé une armée redoutable qui a fait couler bien du sang et est à l’origine des pires atrocités. L’emblème de la mort est un de leurssymboles en plus de la croix nazis.


Consultez nos pages complémentaires sur le sujet :